02 juillet 2010

Un retour de piscine mouvementé…

Voici un rêve que j’ai fait en mai. J’avais emmené Enis, Enisa et Gavrila à la piscine. Au retour, une déviation nous avait forcés à emprunter un chemin inconnu. Nous arrivions dans une zone déserte, mais je sentais sur nous des regards malveillants. « Restez bien près de moi » dis-je aux gamins. Je voyais bien les deux garçons, je me retourne pour voir où étais la fille, et là, plus d’Enisa ! Où avait-elle bien pu passer ? Nous avançons vers une immense caravane entourée d’un auvent à forme peu commune : peut-être s’y... [Lire la suite]
Posté par ETK Onilatki à 20:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2010

Un rêve renarabeil.

(Bah oui, on ne peut pas dire loufoque, puisqu’il n’y avait ni loup ni phoque, mais les deux mots sont synonymes.) Voici un rêve que j’ai fait dans la nuit de samedi à dimanche : J’étais dehors, dans mon jardin, avec mes parents, pour mettre de la nourriture pour les oiseaux et autres petits animaux, comme on fait toujours en hiver. Il avait neigé. Ma mère me dit de faire attention, car il y a un nid de guêpes au milieu du terrain, puis rentre, pendant que mon père entreprend de déneiger le terrain avec un tracteur... [Lire la suite]
Posté par ETK Onilatki à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2009

La demeure Chamissot.

Voici un rêve que j’ai fait en mars. Ce matin d’août, il faisait déjà chaud. Assise sur mon pliant, je laissais mes yeux voguer dans le ciel uniformément bleu, puis vers le chemin des moutons, et enfin vers la maison du vieil homme. Cet homme habitait dans une demeure jadis somptueuse et aujourd’hui délaissée, à l’écart du village ; sa femme avait disparu dans d’étranges circonstances plusieurs années auparavant, et il ne s’en était jamais remis. Mes cousines et moi, la semaine passée, avions mis en fuite des... [Lire la suite]
Posté par ETK Onilatki à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2009

Les Kabi.

Voici un rêve que j’ai fait au début de cette année. Le soleil éclairait le chantier de fouilles, où les archéologues mettaient à jour peu à peu une ancienne cité étrusque. Je m’approchai pour dire bonjour à Jean, puis je les laissais travailler, décidant de me rendre au village tout proche. Les villageois tiraient des mines d’ici à demain. Eh bah dis donc, ils ont l’air drôlement joyeux, ici… On se croirait en temps de guerre… Et puis ils sont habillés bizarrement, comme des paysans de la fin du XIXème siècle… Je me... [Lire la suite]
Posté par ETK Onilatki à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2009

Prune enlevée !

Voici un rêve que j’ai fait à cheval sur la semaine dernière et cette semaine ; bien que mettant en scène Prune, il n’a rien à voir avec l’histoire de Prune-Biélouchka-Okéanou-Malka-Draconiste-Tzali… Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que ça arrive, car c’était déjà le cas dans Libérer l’IUT… (publié en 2007 sur Onilatki). Alors que certaines personnes malintentionnées diffusaient de fausses nouvelles pour déclencher un climat malsain et des émeutes, Prune, pas dupe, tentait de raisonner les gens : « mais... [Lire la suite]
Posté par ETK Onilatki à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2009

Un rêve bizarre (cocker, il n'y a pas la fin...)

Voici un rêve bizarre que j'ai fait toute fin avril ou tout début mai. Nos amies nous avaient envoyé des photos de l’endroit où elles avaient été invitées : c’était moderne, fonctionnel et assez sobre, avec des murs gris clair et du mobilier rouge sombre. Quelques unes d’entre nous les enviaient, mais moi, je trouvais à l’ensemble un côté étrangement malsain ; étrangement car a priori il n’y avait rien de malsain… « Tu te fais des films, c’est tout », décréta Blandine, à qui je faisais part de mes doutes, « on est très bien, ici,... [Lire la suite]
Posté par ETK Onilatki à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 janvier 2009

Céru-Céru-Likétha

Voici un rêve que j’ai fait mi-décembre : J’avais été enlevée par le Hamas ! Après les quelques grognements d’usage (relâchez-moi immédiatement, bande de ploucs, ou je vous balance mon poing dans la [tronche, figure ; … choisissez]), je suis assommée, et je me réveille dans une pièce, entourée de caméras. Mon côté cabotin reprend le dessus : je lisse mes sourcils, je me recoiffe, et là un type me dit qu’ils vont enregistrer un message dans lequel je devrais faire état de la situation et de leurs revendications. La... [Lire la suite]
Posté par ETK Onilatki à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 janvier 2009

Un rêve étrange...

Voici un rêve que j'ai fait il y a un peu moins d'un an. Ce rêve ne m'a pas marquée sur le coup, mais m'est revenu lors d'un autre rêve (oui, je vous le raconterai aussi, ne vous inquiétez pas !). J'avais gagné une soirée et une nuit à l'Observatoire, un gigantesque laboratoire scientifique où on étudiait l'espace, les dinosaures, les volcans, les océans, le vent, ... L'Observatoire avait organisé un grand concours scientifique réservé aux amateurs, et j'avais participé à la partie astronomie du concours. Mes explications sur... [Lire la suite]
Posté par ETK Onilatki à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2008

Bobines emmêlées

I. Rencontres improbables 1. le Kraken à Varsovie. (Le camion roule vers une direction inconnue. Lentement, Lilylune ouvre les yeux. Sa tête lui fait un peu mal : celui qui l’a assommée n’y est pas allé de main morte ! Elle se frotte le sommet du crâne, remet ses cheveux en place, et s’étire. Dans la pénombre, elle voit un coffre. Un coup d’œil à droite, un coup d’œil à gauche : personne. Lilylune s’approche du coffre. La clé est dessus. Elle ouvre : il y a un autre coffre à l’intérieur. Sur la chaîne, il y a trois... [Lire la suite]
20 juillet 2008

Les gabouris.

Voici le début d’un rêve que j’ai fait en 2006, sur la route de Digne-Les-Bains. J’attends toujours la suite ! Dans le train qui me menait vers le sud, rien à faire : l’ennui m’avait gagné, aussi je somnolais, allongée sur la couchette. Les fines parois en bois qui me séparaient des wagons-couchettes individuels tremblotaient. Les conversations voisines me parvenaient et me tiraient peu à peu de mon sommeil. Je me dressai nonchalamment sur mon lit, amollie par la chaleur, et je regardai défiler le paysage. Nous avions... [Lire la suite]
Posté par ETK Onilatki à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]